Voir la terre et la mer du dos d'un aigle

Publié le par Ce qu'il ne fallait pas rater !

Voici les images surprenantes depuis le dos d'un aigle, au-dessus de la Mer de Glace ou sur la Méditerranée, au large de Cassis (Bouches-du-Rhône)

 

 

 

 

Les images embarquées sur le dos d'un aigle, au-dessus de la Mer de Glace, à 2 700 mètres d'altitude, sur la face nord du massif du Mont-Blanc, ou caresser la Méditerranée au large de Cassis (Bouches-du-Rhône), donnent une perspective splendide. Elles sont de Jacques-Olivier Travers, fauconnier, qui élève environ 150 rapaces à Sciez (Haute-Savoie).

Une petite caméra d'un poids supportable par l'aigle est montée sur le dos de l'oiseau, "c'est comme un sac a dos pour un sportif" affirme Jacques-Olivier Travers, "fait sur mesure pour lui", ajoute-t-il. Les images enregistrées que nous regardons sont différentes de ce voit l'aigle, son champ de vision étant beaucoup plus développé. Le rapace voit sur les côtés et son acuité visuelle est huit fois supérieure à celle de l'homme. Suivons le vol de l'aigle au-dessus du parc des Cévennes (Lozère).

Publié dans Dans l'actualité

Commenter cet article