Le palmarès des César 2014

Publié le par Ce qu'il ne fallait pas rater !

 

5 César pour le premier film de Guillaume Gallienne, qui avait réuni en salles plus de 2,5 millions de spectateurs

La 39e cérémonie des César a été dominée, comme prévue, par le premier film de Guillaume Gallienne, Les garçons et Guillaume à table. Tandis qu'Abdellatif Kechiche repart quasi bredouille, son actrice Adèle Exarchopoulos, nommée dans la catégorie meilleur espoir et non meilleure actrice, est l'unique représentante de La Vie d'Adèle à cette cérémonie.

 

Sans surprise, le premier prix de la soirée a été décerné à Adèle Exarchopoulos, seule certitude absolue, qui a reçu le César du meilleur espoir féminin pour son rôle incandescent dans La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche - grand absent de la soirée.

 

Autre valeur sûre, Albert Dupontel reçoit le César du meilleur scénario original pour 9 mois ferme, son excellente comédie satirique sur la justice française dans lequel il partage l'affiche avec Sandrine Kiberlain.

 

César du meilleur second rôle : Niels Arestrup, directeur de cabinet du ministre des affaires étrangères Thierry Lhermitte dans Quai d'Orsay, qui détient avec ce 3e trophée le record du nombre de prix du meilleur second rôle.

 

Meilleure musique originale : Martin Wheeler pour Michael Kohlhaas

Meilleur costumes : Pascaline Chavane pour Renoir

Meilleurs décors : Stéphane Rozenbaum, L'écume des jours

Meilleur espoir masculin : Pierre Deladonchamps pour L'Inconnu du Lac

Meilleur documentaire : Sur le chemin de l'école de Pascal Plisson

Meilleure adaptation : Guillaume Gallienne pour Les garçons et guillaume, à table

Meilleur cour métrage d'animation : Mademoiselle Kiki et les Montparnos d'Amélie Harrault

Meilleur film d'animation : Loulou, l'incroyable secret d'Eric Omond

Meilleur montage : Valérie Deseine pour Les Garçons et Guillaume, à table

Meilleure photo : Thomas Hardmeier pour L'extravagant voyage de T.S. Spivet (seule nomination du film de Jean-Pierre Jeunet)

Meilleur court métrage : Avant que de tout perdre, de Xavier Legrand

Meilleur film étranger : Alabama Monroe, de Felix Van Groeningen

Meilleur second rôle féminin : Adèle Haenel dans Suzanne de Katel Quillévéré

Meilleur réalisateur : Roman Polanski pour La Vénus à la fourrure

Meilleur acteur : Guillaume Gallienne pour Les Garçons et Guillaume à table

Meilleure actrice : Sandrine Kiberlain pour 9 mois ferme

Meilleur film : Guillaume et les Garçons, à table de Guillaume Gallienne

 

Par http://www.premiere.fr

Publié dans Médias

Commenter cet article