Le label "fait maison"

Publié le par Ce qu'il ne fallait pas rater !

Dans votre assiette, une préparation réchauffée au micro-onde ou un petit plat mitonné par le cuistot en personne ? Le ministre du Commerce et de l'Artisanat veut créer un label "fait maison" dans les restaurants.

 

 

 

 

 

 

Un label estampillé "fait maison" pour permettre aux consommateurs de savoir si l'assiette qui lui est servie au restaurant à la pause de midi est un plat cuisiné sur place avec des produits frais ou une préparation surgelée, c'est l'amendement gouvernemental au projet de loi Hamon sur la consommation que la ministre de l'Artisanat, du Commerce et de l'Industrie Sylvia Pine souhaiterait voir adopter.

Ce projet de label qui est une revendication ancienne, réjouit les petits restaurateurs comme Françoise. Cette restauratrice fait tout elle-mêmes, elle regrettait de ne pas être reconnu pour son juste travail : "En milieu de petit bistrot comme nous, familiale, on n'est pas très reconnu. Rien ne dit aux clients que toi tu fais du frais et pas les autres. C'est bien, ça m'encourage à faire encore mieux."

Un établissement sur trois reconnaît utiliser des produits industriels.

Publié dans Dans l'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article