La première interview de Daniel Larribe, ex-otage au Sahel.

Publié le par Ce qu'il ne fallait pas rater !

Invité du journal de 20 heures de France 2, lundi, Daniel Larribe a d'abord voulu rendre hommage aux deux journalistes de RFI tués samedi à Kidal.

 

 

 

 

 

Daniel Larribe, 62 ans, ancien otage au Sahel, n'avait pas souhaité parler depuis sa libération et son retour en France. Employé par le géant du nucléaire Areva, il avait été enlevé le 16 septembre 2010 sur le site d'extraction d'uranium d'Arlit, au Niger. Il a été libéré en compagnie de trois autres salariés du site nigérien, Thierry Dol, Pierre Legrand et Marc Féret.

Invité du journal de 20 heures de France 2, lundi 4 novembre, Daniel Larribe a d'abord voulu rendre hommage aux deux journalistes de RFI tués samedi dans les environs de Kidal, dans le nord du Mali. "La joie de la libération a été fortement affectée par le triste assassinat de vos deux collègues", confie-t-il à David Pujadas. A la question sur les autres otages français encore détenus au Sahel, Daniel Larribe affirme "qu'il se pourrait que l'on ait aperçu Serge Lazarevic". L'ex-otage n'a pas voulu en dire plus. Gilberto Rodriguez Leal est également otage dans la région et Francis Collomp au Nigeria. Voici l'intégralité de son entretien de ce soir.

Publié dans Médias

Commenter cet article