Inondations dans l'agglomération rouennaise en photos

Publié le par Ce qu'il ne fallait pas rater !

 

Sur les communes de Petit-Couronne et Le Grand-Quevilly, les inondations sont impressionnantes. "Cela fait au moins vingt ans que l'on n'avait pas vu cela à Petit-Couronne" témoigne Joël venu acheter son pain à la boulangerie en face la place du marché.

En fait, un tel débordement des eaux de pluie ne s'était pas produit depuis la création des bassins d'orage de la rue de la Pierre d'Etat dans les années 90. Voitures presque immergées, routes barrées par les services municipaux, pannes mécaniques et accidents divers, telles étaient les situations inhabituelles que les petit-couronnais ont pu constater après que l'orage, débuté vers 6 h 30, a déversé ses trombes d'eaux sur la commune.

Un peu plus loin dans l'agglo, alors que l'entrée sur la voie rapide Sud III à hauteur de la sortie Nord de Petit-Couronne était interdite, la ville du Grand-Quevilly n'a pas été épargnée par les intempéries. Alors que les automobilistes cherchaient la meilleures façon de contourner les voies barrées par la police municipale, certains secteurs du vieux bourg se trouvaient sous les eaux. L'entreprise Ferrero située sur la zone industrielle du Grand Launay a eu a souffrir de la brusque montée des eaux. "Cela a été très soudain" confiait l'un des employés réfugié sur la pelouse devant le bâtiments, "le niveau a atteint le bas des palettes pour l'instant...". En attendant un retour à la normale, des salariés étaient déjà outillés pour commencer à effacer les traces de cet épisode météorologique.

 

 

Toutes les photos ici

 

 



Inondation au Grand-Quevilly, le 7 août 2013 (@mpo_rocks)

 

Publié dans Dans l'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article