Déraillement en Espagne : une scène "choquante" et "dantesque"

Publié le par Ce qu'il ne fallait pas rater !

Au moins 77 personnes sont mortes quand un train a déraillé mercredi à Saint-Jacques-de-Compostelle, dans le nord-ouest de l'Espagne.

 

 

 

 

Au moins 77 personnes sont mortes et 143 ont été blessées, mercredi 24 juillet, dans le déraillement d'un train près de Saint-Jacques-de-Compostelle, dans le nord-ouest de l'Espagne, a déclaré jeudi matin une porte-parole de la Cour suprême de Galice.

Toutes les voitures du convoi ont déraillé et de nombreux corps recouverts de couvertures ont été déposés près de la voie. "La scène est choquante, c'est dantesque", a déclaré le président de la région de Galice, Alberto Núñez Feijóo, à la radio. Les cliniques de la ville ont vite été débordées par l'afflux de blessés et les hôtels ont aménagé des chambres gratuites pour les proches des victimes. Le gouvernement central a dépêché des experts en médecine légale et des personnels soignants par avion spécial.

Selon la radio Cadena Ser, un témoin a évoqué une explosion juste avant le déraillement, mais l'hypothèse privilégiée par le gouvernement est celle d'un accident. En Espagne, le souvenir des attentats de mars 2004 contre des trains de la banlieue de Madrid, commis par des islamistes radicaux, qui firent 191 morts, reste vivace.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article