Cleveland : une des victimes de viols et séquestration refuse de voir sa mère

Publié le par Ce qu'il ne fallait pas rater !

Michelle Knight, l'une des trois jeunes femmes enlevées et séquestrées pendant dix ans à Cleveland, dans l'Ohio, a quitté vendredi 10 mai l'hôpital où elle avait été admise lundi dernier après sa libération. Elle refuse toujours, pour le moment, de rencontrer sa mère. C'est en 2002 que Michelle Knight, alors âgée de 21 ans, avait été enlevée. Battue, affamée par son bourreau Ariel Castro, elle tombe enceinte à cinq reprises et perd ses enfants à chaque fois.

Sa grand-mère continue à croire qu'elle rentrera à la maison. Seul son frère a pu la voir à l'hôpital. Des médias américains parlent de sa vie comme un cauchemar dans sa propre famille, avant d'être enlevée et séquestrée

Les deux autres ex-captives, Amanda Berry et Gina DeJesus, ainsi que la petite fille de six ans d'Amanda Berry, avaient déjà pu rejoindre dans le courant de la semaine leurs familles respectives. Ariel Castro, l'homme de 52 ans accusé d'avoir séquestré les trois jeunes femmes, a été présenté jeudi 9 mai devant un juge qui lui a notifié officiellement ses quatre chefs d'inculpation, pour enlèvement et trois pour viol.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article