Centrafrique : la France compte ses deux premiers morts

Publié le par Ce qu'il ne fallait pas rater !

Deux militaires français du RPIMA de Castres (Tarn), ont trouvé la mort à Bangui dans des affrontements. Antoine Le Quinio, 22 ans, et Nicolas Voker, 23 ans, sont tombés dans des combats, mardi dans la capitale centrafricaine. Des tirs ont été échangés entre l'armée française et les Séléka.

 

 

 

Commenter cet article