Photos : un artiste chinois se fait couper une côte sans anesthésie pour en faire un collier

Publié le par Ce qu'il ne fallait pas rater !

Vous pensiez avoir tout vu en matière d’art ? Et bien détrompez vous… un artiste chinois s’est fait retirer une côte sans anesthésie pour un projet artistique. 

Avant de passer sur le billard, He Yunchang a d’abord réalisé un vote démocratique afin de décider s’il devait ou non s’enlever une côte au nom de l’art et de la démocratie. Sur les 25 votants, une majorité a été favorable à cette opération.

Il a ensuite convié une dizaine d’invités et plusieurs journalistes pour se faire retirer une côte sans anesthésie.

he-yunchang-2

J’utilise mon travail pour faire réagir les gens. Pour moi, la Chine est une société complexe. Dans l’ancien temps, les Chinois portaient peu d’importance au corps et « l’esprit chinois » était une valeur collective. La Chine contemporaine est beaucoup plus individuelle dans sa pensée. Certains n’hésitent pas à faire endurer à leur corps les pires souffrances en espérant gagner mieux leur vie.

Une fois la côte retirée, He Yunchang en a fait un collier. L’artiste activiste a nommé sont oeuvre « un mètre de démocratie ». 

 

Par http://www.quoidenews.fr

he-yunchang-cote he-yunchang-3

Commenter cet article